comparer pour mieux choisir votre mutuelle

COMPARATEUR DE MUTUELLE POUR LES AUTO ENTREPRENEURS

  • 100 % Gratuit
  • 100 % Sans engagement
  • 100 % Efficace
  • NOS PUBLICATIONS

    le coût d'une mutuelle en augmentation

    Le cout de l'assurance complémentaire santé en constante augmentation
    LIRE LA SUITE


    Peut-on être bien soigné sans assurance santé ?

    L'assurance maladie des auto entrepreneurs
    LIRE LA SUITE


    >> RETROUVEZ TOUTES NOS PUBLICATIONS

    L'assurance santé des auto entrepreneurs en 6 questions réponses

    1 - Je suis micro-entrepreneur, qui s'occupe de ma protection sociale ?

    En fonction de votre situation géographique, de votre activité, et du choix que vous avez effectué lors de votre inscription au régime obligatoire, le RSI, vos prestations sont gérées par des organismes conventionnés, vous permettant de bénéficier d'une couverture santé. Par exemple en ce qui concerne l'assurance maladie, la maternité, ou les indemnités journalières, il peut s'agir de la RAM, EOVI ou HARMONIE MUTUELLE. Pour les questions de retraite, vous pouvez être affilié au Régime Social des Indépendants (RSI), la CIPAV, au CNAVPL.

    2 - Suis-je obligé de souscrire une mutuelle auto-entrepreneur ?

    Vous n'avez aucune obligation de souscription en ce qui concerne la mutuelle complémentaire. En revanche, le paiement des cotisations sociales est obligatoire. Rappelons tout de même aux auto-entrepreneurs qu'en raison de la très faible protection sociale qu'il leur ai accordé par leur statut de travailleur indépendant, il est plus qu'indispensable de se protéger avec au minimum une mutuelle complémentaire santé. De nombreuses mutuelles et assurances proposent des solutions adaptés pour améliorer votre couverture et les remboursements de vos dépenses de santé.

    3 - Je suis salarié et auto entrepreneur : comment cela se passe ?

    Pour mieux comprendre quelle activité "prend le dessus" en matière de protection sociale, nous vous invitons à lire notre article "L'Auto-entrepreneur et le cumule d'activité". Notez toutefois que si vous bénéficiez d'une mutuelle entreprise obligatoire, proposant des remboursements intéressants ou que votre conjoint bénéficie d'un contrat collectif couvrant la santé et la prévoyance, il peut être judicieux de vous affilier en tant qu'ayant droit.
    Le statut auto-entrepreneur est synonyme de limitation du chiffre d'affaires, vous devez donc chercher la couverture la plus économique et la plus adaptée.

    4 - A quoi ai-je le droit en cas de maladie ?

    En cas de maladie, c'est le régime général qui prend le pas, vos prestations de remboursement concernant les soins et les médicaments sont assurées par l'organisme conventionné que vous avez choisis lors de votre adhésion au RSI. Depuis le 1er janvier 2001, les travailleurs non salariés (travailleurs indépendants) bénéficient du même traitement pour leur dépenses de santé que les salariés (article 35 de la loi n°2000-1257 du 23 décembre 2000 de financement de la sécurité sociale pour 2001). En ce qui concerne les indemnités journalières, celles-ci garantissent un revenu de remplacement égal à la moitié de votre revenu professionnel moyen des 3 dernières années, dans la limite du plafond annuel de la Sécurité sociale. Pour les assurés qui payent une cotisation forfaitaire minimale, le montant de l'indemnité est d'environ 20 euros par jour. Des garanties basiques, souvent insuffisante. Pour plus d'informations sur vos prestations, reportez vous au site internet du RSI.

    Une bonne mutuelle vous offre ainsi de meilleurs taux de remboursement des soins médicaux, notamment pour les frais dentaires et optiques ou encore pour l'achat d'une prothèse auditive, mais également le tiers payant.

    5 - Quelles assurances dois je souscrire ?

    Au delà de la mutuelle complémentaire dont la souscription est fortement recommandée pour palier à vos dépenses maladie, d'autres assurances sont parfois indispensable pour protéger votre famille et votre patrimoine. Il peut s'agit d'assurance prévoyance, permettant d'élargir les couvertures en cas de longue maladie, d'accident ou de décès, ou d'assurance professionnelle pour couvrir notamment votre responsabilité civile professionnelle (voir http://www.assurance-autoentrepreneur.net)

    6 - Les auto-entrepreneurs bénéficient-ils de la loi Madelin ?

    Le dispositif Madelin permet à chaque travailleur non-salarié (TNS) de profiter d'un régime fiscal particulier, au titre leur protection sociale, souvent jugée insuffisante, et de déduire de leurs bénéfices une partie de leurs cotisations en passant par l'une des mutuelles offrant un contrat responsable.

    En optant pour le régime de la micro-entreprise, les auto-entrepreneurs bénéficient déjà d'avantages dans le mode de calcul de leurs cotisations sociales (taux de cotisation plus faible + abattement forfaitaire). De ce fait, un auto-entrepreneur, même s'il est un TNS, ne bénéficie pas des avantages de la loi Madelin sur les contrats d'assurance complémentaire. En revanche, pour les auto entrepreneurs dont les revenus sont faibles, vous pouvez demander à bénéficier de la CMU et / ou des aides à l'acquisition d'une complémentaire santé.

    Choisir une mutuelle

    Choisir sa mutuelle est parfois complexe, toutefois l'assurance maladie obligatoire est rarement suffisante, il est donc judicieux de vous poser les bonnes questions pour bénéficier d'une bonne couverture maladie.

    Utilisez notre comparateur de mutuelles santé pour profiter d'un remboursement optimal de vos soins. Pensez à indiquer vos différentes activités et vérifiez s'il existe un délai de carence pour profiter de vos garanties santé.